Litha : Définition.

Le sabbat de Litha est le jour du solstice d’été, l’opposé de Yule qui est le solstice d’hiver. Litha se célèbre le 20 – 21 juin dans l’hémisphère nord, et le 21 – 22 décembre dans l’hémisphère sud. C’est également le jour le plus long de l’année et où le soleil est le plus proche de la terre, il est à son zénith, et sa nuit sera la plus courte, toujours en opposition à Yule, où la nuit sera la plus longue. 
La puissance de la nature est à son sommet, et on célèbre la fertilité. Le solstice d’été est une célébration du soleil majoritairement, de la nature et des récoltes, d’abondance et de prospérité, il sera aussi question de guérison. 
C’est aussi à compter de ce jour, que les nuits commencent à rallonger, nous repartons vers la parti plus sombre de l’année (oui, déjà !). Au solstice d’hiver, donc à Yule processus inverse aura lieu, et nous repartirons vers la partie plus lumineuse de l’année.

Pour nous, païens ou néo-païens, cette fête se célèbre le 21 juin, mais pour les chrétiens, cette fête est connue sous le nom de “La Saint Jean” et est célébrée le 24 juin.

Célébrer Litha :

Décoration : Litha étant le solstice d’été, la lumière et la croissance sont donc ce que nous célébrons. En lien avec la lumière solaire et la croissance, il sera donc question du jaune, du orange, de la couleur or, le rouge, le blanc et le vert.
Les fleurs liées à la symbolique du sabbat peuvent être utilisées. La Reine des Prés par exemple, que vous pouvez voir sur la bannière du présent article, photo prise par mes soins. Des représentations du soleil peuvent être présentes, de Divinités Solaires également. Vous pouvez aussi disposer des cristaux liés au sabbat de Litha, tel que la citrine, la cornaline ou encore l’oeil de tigre.

Repas : Lors du sabbat de Litha, les repas peuvent être composés de fruits et de légumes frais de saison. Je serai donc tentée de vous dire de vous laisser aller, en prenant soin de vous et de la Terre. Consommer local autant que faire se peut, en solitaire ou avec des ami(e)s partageant votre affection des célébrations païennes.
Pique-nique, barbecue végétarien, repas à table dehors dans le jardin. Profitez de la lumière du soleil !
S’il pleut bien entendu, la célébration peut tout de même se faire. A titre personnel, considérant que l’eau est un élément de création, ça me suffit pour penser que tout y est finalement !

Rituels : On retrouve un peu les mêmes pratiques à chaque sabbats, ce qui va différer c’est le but du travail qui lui, sera en lien avec ledit sabbat.
A titre personnel donc, puisque la méditation est une de ces activités, mes méditations seront orientées sur une ou des choses à travailler me concernant, sur le but de grandir, à ma guérison selon ce que je vis.
La pratique magique à une grande place lors du sabbat de Litha pour certains, car il est vrai que ce n’est pas le cas pour tous, dans ce cas, écoutez ce que vous souhaitez et non pas ce qui peut être dicté par un tiers. La magie généralement effectuée concerne l’abondance et la prospérité dans tous les domaines, mais aussi à la guérison étant donné qu’il s’agit d’une célébration de la nature, de la lumière.

Célébrer Litha : Allons plus loin dans les pratiques ésotériques !

Comme dit précédemment, bien des pratiques se retrouvent à chaque célébrations. Ce qui va être important, c’est que vous devez finalement être le centre de cette célébration. La symbolique du sabbat devra être respectée certes, mais les pratiques ésotériques doivent être choisies uniquement en fonction de vos désirs et de vos besoins. Cette fiche est là à titre d’information, mais des choses peuvent ne pas vous convenir. Dans ce cas, changez-les, pour que votre célébration de Litha soit belle et bien la votre et surtout, pour qu’elle vous apporte ce que vous êtes supposer en retirer.

La divination. Cette pratique est présente à tous les sabbats sans exception. Ce qui va changer encore une fois, c’est vos questions, les buts spirituels de vos tirages et aussi les outils utilisés.
Pour vous aider, voici quelques suggestions de sujets de tirages divinatoires pour Litha : L’amour par exemple pour savoir si vous allez le trouver, la guérison qu’elle soit spirituelle ou émotionnelle, le travail pour savoir si votre projet va être florissant. Souvenez-vous : La lumière, le soleil et la croissance. Laissez-vous allez à poser vos questions et à faire vos bilans.

Les tarots et oracles que je recommande pour les tirages divinatoires lors du sabbat de Litha :

  • Le Tarot de Marseille ou Rider Waite.
  • Light Seer’s Tarot – Chris Anne – (existe en anglais et en français).
  • Le Tarot des Mondes Oniriques ou Shadowscapes – Stephanie Pui-Mun Law – (existe en anglais et en français).
  • Le Tarot de la Magie Verte – Ann Moura.
  • Forest of Enchantment Tarot – Lunaea Weatherstone et Meraylah Allwood – (uniquement en anglais).
  • L’oracle le Chakra du Coeur – Isabelle Cerf.
  • L’oracle Mission de Vie – Isabelle Cerf.
  • L’oracle de la Triade – Dominike Duplaa.

Les arcanes du tarot en lien avec Litha, selon moi : L’Impératrice, L’Empereur et le Soleil.

La méditation : Les méditations à Litha seront orientées vers la croissance. Il est donc possible de méditer sur votre guérison émotionnelle ou spirituelle. S’il s’agit d’une guérison émotionnelle, il va être important de considérer qu’avant ladite guérison ou compréhensions, des moments peu agréables peuvent avoir lieu, gardez à l’esprit qu’ils sont pourtant nécessaires. Si vous optez de méditer sur l’amour, elle peut être orientée sur votre évolution en ce sens, avec le fait de comprendre ce que vous désirez ou ne désirez pas, voire ne désirez plus. S’agissant de croissance, vous pouvez tout simplement prendre pleine conscience de votre propre croissance.
La méditation avec les pierres est bien entendu possible. Les pierres recommandées pour le sabbat de Litha sont la citrine, la cornaline, l’oeil de tigre, Jade ou encore Péridot.

Les rituels : Une répétition, que vous trouverez dans chaque articles concernant les sabbats. Les rituels qui visent à changer le cours des évènements impliquent généralement la manipulation d’un tiers, ce qui n’est pas à faire. J’en parle longuement dans cette catégorie et vous explique pourquoi.
Je ne recommande donc jamais de rituels pour attirer l’amour, l’argent, etc. Je recommanderai donc davantage des rituels qui auront pour but la compréhension de ce que vous devez faire pour obtenir cette croissance, par le travail.

Les travaux énergétiques : Bien qu’il faille le faire très régulièrement et je vous le recommande d’ailleurs vivement, je trouve que le sabbat de Litha est un moment idéal pour faire des travaux énergétiques, dans le but de recharger vos batteries, de vous protéger, de prendre soin de vous.

La purification et la protection : Que ce soit celle des lieux ou la votre, il est important d’effectuer ce types de travaux et même en dehors des sabbats ! Sur mon site professionnel Médiumnité & Voyance, je vous explique comment faire et avec quoi, et je vous recommande des livres ésotériques sérieux, qui suffiront largement à faire de vous quelqu’un capable de purifier et de se protéger tout(e) seul(e).

Célébrer Litha : Des pratiques plus légères, en famille ou avec des ami(e)s !

Admettons que finalement, les pratiques ésotériques…. Ça ne sera pas pour cette fois. Vous voulez célébrer Litha, mais au diable la divination, les rituels et même la méditation. Célébrer Litha de façon plus légère est possible, et votre célébration n’aura pas moins de valeur qu’un autre “plus poussée”.

Décorer, transformer la maison :
Vous pouvez le faire seul ou accompagné, c’est comme vous voulez. Vous allez donc cueillir des fleurs, disposer des représentations en lien avec le Soleil, des figurines, des statuettes.
Des activités afin de décorer la maison peuvent se faire en famille, avec les enfants par exemple, ou des ami(e)s.
Fabriquer des guirlandes ou couronnes de fleurs, des petits bateaux avec les enfants qui seront ensuite déposés sur l’eau.

Cuisiner.
Faire un ou plusieurs repas, seul ou en famille, avec des proches. Il peut être sympathique de préparer un repas tous ensemble, pourquoi pas créer une recette ! Faire le repas, évoluer ensemble dans cette petite activité dont on se délectera. Une belle façon de célébrer Litha !

Je vais vous donner une recette simple et végétarienne, issue du livre “Litha“, de Deborah Blake, paru aux Éditions Danaé.

Soupe de fruits : Allégresse de cerises.

  • 2 livres et demi de cerises sucrées et dénoyautées.
  • 6 à 7 cl de miel ou de sirop d’érable.
  • 1 litre d’eau.
  • 1 petit citron pressé, avec son zeste, réservé.
  • Crème fouettées ou aigre.

Mélangez les cerises avec le miel ou le sirop d’érable, dans une casserole avec l’eau. Portez à ébullition, puis laissez frémir pendant 20 minutes.
Laissez refroidir puis passez le tout au blender en ajoutant le citron jusqu’à obtenir une consistance lisse. Vous pouvez, si vous le souhaitez, ajouter encore du citron ou/et quelques morceaux de cerises, coupées très fin.
La crème fouettée ou aigre sera à proposer à vos invités, s’ils souhaitent en mettre par dessus.

Livres recommandés pour apprendre à connaître et à célébrer Litha :

Litha : Comme dit plus haut, la recette écrite ici vient de ce livre, paru aux Éditions Danaé. Il y en a évidemment d’autres. Ce livre, écrit par Deborah Blake est une petite mine d’or concernant Litha. Il contient 163 pages dans lesquelles Litha vous sera longuement expliqué, ainsi que les façons de le célébrer. Sommaire :

  • Anciennes Pratiques.
  • Nouvelles Pratiques.
  • Sorts et Divination.
  • Recettes et Bricolage.
  • Prières et Invocations.
  • Rituels de Célébration.
  • Correspondances pour Litha.

Nouveau Calendrier Païen : Écrit par Claire Duclaye et paru aux Éditions Danaé également, ce livre va plus loin dans les célébrations païennes. Mythes, anciens cultes, il est un superbe calendrier je trouve, qui va au delà de ce qui est finalement plutôt connu.
Il contient 263 pages et va contenir un calendrier des arbres, des runes, un calendrier gaulois et grégorien, entre autres. C’est un livre au contenu plutôt riche et les informations qu’il fournit ne sont pas mentionnés dans le livre “Litha”, qui est donc très complémentaire.

Pour acheter le livre Litha : C’est ici.
Pour acheter Le Nouveau Calendrier Païen : C’est ici.

Profitez de Litha !

Vous avez désormais toutes les clés pour apprendre à connaître et célébrer Litha ! Laissez vous allez à célébrer la lumière, le soleil et la croissance. Belle et douce célébration de Litha à vous, puisse t-elle vous apporter joie et sérénité.

Laisser un commentaire