Mabon : Définition.

Ce sabbat tire son nom d’un dieu celtique, du même nom. Également appelé “Feast of Avalon” (le festin d’avalon).
Le sabbat de Mabon est l’équinoxe d’automne, et a lieu le 21 – 23 septembre dans l’hémisphère nord et le 20 – 21 mars dans l’hémisphère sud.
A cette date, le jour et la nuit sont égaux, et les récoltes s’achèvent. Durant ce sabbat, on fête les dieux des moissons et les récoltes. C’est aussi la mort de la Terre, elle entre dans un repos hivernal, il est donc temps de se réjouir des récoltes.

La lumière va céder la place à l’obscurité. Il est vrai que pour certains, ce sera peut être un peu compliqué à vivre, la “perte” de lumière pouvant jouer sur le moral. La signification alors de Mabon prend tout son sens : Célébrer les récoltes, c’est aussi célébrer la vie, et se réjouir de ce qu’elle a offert, permis d’obtenir.

Célébrer Mabon :

Décoration : Mabon est l’équinoxe d’automne. La nature va donc être un merveilleux moyen de décorer la maison. Aller récolter des marrons, des feuilles mortes de diverses couleurs tout comme des braches d’arbres.
Bien entendu, les couleurs de Mabon sont le marron, rouge, jaune, orange, beige, roux. Vous pouvez disposer des ramequins remplis de raisins, vous pouvez aussi mettre des épis de maïs. Si vous tentez à mettre des voilages, vous pouvez tout simplement les choisir dans les couleurs de l’automne. Changer les voilages et même les coussins en fonction des saisons est un très joli moyen de baigner dans l’atmosphère de la saison !

Repas : Lors de Mabon, Nous allons souvent voir lors des repas le blé, le pain, le maïs, la tomate. Bien entendu, les fruits et légumes de saison conviennent.
Il n’est pas obligatoire que vos recettes ou repas soient copieux ou complexes. Le repas doit être agréable même dans sa préparation. Si vous êtes fatigué et qu’une salade de tomates vous semble appropriée, laissez-vous aller.
De même qu’un repas trop copieux risque de gâcher votre célébration : Avoir le ventre plein à craquer n’est pas une fin en soit et n’est pas à confondre avec la satiété, qui elle, vous permettra une célébration agréable.

Rituels : On peut retrouver plusieurs rituels identiques dans chaque célébrations. Ce qui changera, ce sera le but, la thématique.
Comme je le dis souvent, je ne recommanderais jamais aucun rituels sur ce blog ni ailleurs. J’estime que tout n’est pas à mettre entre toutes les mains et qu’il est un peu trop facile de tout donner en se dédouanant ensuite concernant les conséquences.

Célébrer Mabon : Allons plus loin dans les pratiques ésotériques !

Célébrer Mabon, c’est comme célébrer tous les sabbats : Il faut le faire à votre façon, bien entendu. Il est vrai cependant que chaque saisons diffèrent, à sa particularité, son charme, sa beauté et son sens.
Mabon, c’est l’automne. La lumière laisse place à l’obscurité, la Terre entre progressivement dans son repos hivernal. Entrer dans ce repos, c’est voir ce que nous avons récolté. Pouvoir s’en réjouir et préparer le réveil.

La divination : Elle fait partie intégrante de tous les sabbats ! Simplement, vos tirages vont être différents, en lien avec l’esprit de Mabon. Ici, il sera question de faire le bilan de vos efforts et de votre travail et ce, dans tous les domaines. Cependant, Mabon va aussi être le moment de voir certes ce que vous avez déjà récolté, mais aussi ce que vous allez récolter. Faires des tirages divinatoires afin de percevoir la viabilité de vos projets et de vos idées à naître est une bonne pratique lors de la célébration de Mabon.

Les tarots et oracles que je recommande pour les tirages divinatoires lors du sabbat de Mabon :
  • Le tarot de Marseille ou Rider Waite.
  • Le Tarot de Marseille – Waite (un mélange des deux tarots).
  • Forest of Enchantment Tarot – Lunaea Weatherstone et Meraylah Allwood – (uniquement en anglais).
  • L’oracle de la Triade – Dominike Duplaa.
  • The Prisma Visions Tarot – James R.Eads – Auto édition (uniquement en anglais).
  • Le Tarot Histoires de Sorcières – Debora Blake et Elisabeth Alba ( existe en anglais et en français).
  • L’Oracle Histoires de Sorcières – Debora Blake et Elisabeth Alba ( existe en anglais et en français).
  • L’Oracle Madame Endora’s Fortune Cards – Christine Filipak (uniquement en anglais).
  • L’oracle Le Petit Lenormand “Les rêves enchantés” – Ciro Marchetti.
  • L’Oracle des Métamorphes – Lucy Cavendish et Jasmine Beckek-Griffith.

Les arcanes du tarot en lien avec Mabon, selon moi : La Roue de la Fortune, Le Pendu, La Tour, Le Monde.

La méditation : C’est comme la divination, elle est présente potentiellement à chaque célébrations de sabbats. La thématique ici, sera de faire le bilan mais aussi de penser à votre avenir, de voir le chemin à parcourir pour récolter ce que vous souhaitez. La méditation peut donc vous aider à comprendre ce que vous devez, pouvez semer.

Vous pouvez également méditer avec des pierres, bien entendu.

Les pierres à privilégier à Mabon sont : L’ambre, l’hématite, et je dirais même l’obsidienne oeil céleste, pour les amoureux du bilan très profond et sans faux semblants, ce qui voudront vraiment voir ce qui est à faire, quitte à faire face à des choses délicates.

Les rituels : Je vais me répéter. Les rituels sont des pratiques généralement effectuées pour changer le cours des évènements. Malheureusement, ils impliquent généralement, pour ne pas dire systématiquement, la manipulation d’un tiers, ce qui n’est pas à faire.
J’en parle très longuement dans cette catégorie et vous explique pourquoi. D’autres articles vont venir sur ce sujet délicats.
Je ne recommande donc jamais de rituels pour attirer l’amour, l’argent, les rencontres, etc. Je recommanderai plutôtdes rituels qui auront pour but la compréhension de ce que vous avez récolté et de voir comment continuer votre croissance, sans nuire ou porter atteinte à qui que ce soit, de quelques façons que ce soit.

Les travaux énergétiques : C’est à faire très régulièrement même en dehors de la célébrations des sabbats. Prenez en l’habitude, c’est, croyez moi, clairement préférable.

La purification et la protection : Que ce soit celle des lieux ou la votre, il est important d’effectuer ce types de travaux et même en dehors des sabbats ! C’est comme les travaux énergétiques autres, c’est une habitude à prendre.
Sur mon site Médiumnité & Voyance, je vous explique comment faire et avec quoi, et je vous recommande des livres ésotériques sérieux, qui suffiront largement à faire de vous quelqu’un capable de purifier et de se protéger tout(e) seul(e).


A titre personnel :

La célébration de Mabon est très importante pour moi, car Mabon est le tout premier sabbat que j’ai célébrer, il y a pas mal d’années maintenant. Très exactement le jeudi 24 septembre 2009. J’ai même retrouvé une photo de cette célébration !

Mes affaires étaient posées et j’allais commencer. En forêt, dans un coin très reculé. J’ai d’autres photo mais je garde ça privé car on entre davantage dans ma célébration. La divination était déjà à l’honneur car ce sac contenait plusieurs jeux.

J’avais choisi Mabon, car je me suis toujours définie comme “une fille de l’automne”. J’ai un lien très fort avec cette saison, celle au cours de laquelle je me sens complète, à ma place. Lorsque je me suis dit que célébrer les saisons était une bonne chose, me ferait du bien et aiderait à ma connexion à la Terre, il a été évident que ma première célébration serait Mabon. Cette célébration a été un merveilleux moment, intact dans ma mémoire. C’est ce qui fait que chaque années, au delà de la symbolique de Mabon, ce sabbat est si cher à mon coeur : Il a été le première d’une longue séries de célébrations qui m’ont beaucoup apporté.
Je me concentre sur mes récoles et sur ce que je dois semer. La directive à suivre pour récolter en restant fidèle à mes principes, ce qui je trouve de nos jours, ressemble à une mascarade et où l’éthique n’existe que quand ça arrange et vole en éclats dès que des potentiels bénéfices matériels apparaissent.

Célébrer Mabon : Des pratiques plus légères, en famille ou avec des ami(e)s !

Si vous avez tendance à penser que sans pratiques ésotériques votre sabbat ne sera pas célébré dignement…. Vous vous trompez. Je vais peut être me faire des ennemis, mais j’estime que les pratiques ésotérique en font pas une célébration de sabbat. Tout simplement parce que quelqu’un peut pratiquer sans avoir saisit la profondeur et le sens de la célébration, ce qui fait qu’elle n’en récoltera pas les bienfaits. A l’inverse, des pratiques ésotériques absentes et une connexion à la Terre, à soi et aux autres… Peuvent donner bien plus de sens, de profondeur et de résultats concrets.

Si vous ne vous sentez pas prêts à faire de la divination et que vous êtes trop fatigués pour une méditation, deux choses :

  1. Votre sabbat, ce n’est pas à un jour prêt. Il y a des dates, mais un peu avant ou après, ça marche aussi, on célèbre une saison, ne culpabilisez pas d’être souple là dessus. Si vous avez besoin de reporter, faites-le.
  2. Je réitère et insiste lourdement : Ce n’est pas parce que vous allez juste mettre des feuilles mortes par terre que votre sabbat est nul. Pas si vous réfléchissez, analysez, comprenez.

Décorer, transformer la maison : Ça aussi, c’est célébrer un sabbat ! Vous pouvez le faire avec des amies, vos enfants. Ça peut être très amusant d’aller récolter les feuilles en forêts ou ailleurs, des braches, des marrons…. Et de créer des décorations. Comme des couronnes à accrocher, des figurines, des pentacles. Certains même font des épouvantails ! Pour ça, pas besoin de se ruiner non plus : Vieux vêtements et tissus, feuilles mortes pour le rembourrage ou de la paille si vous pouvez en avoir, vous pouvez dessiner le visage au feutre, coudre les yeux avec de vieux boutons. L’épouvantail est une activité pour tous et qui peut provoquer un vrai bonheur, de l’amusement. Par définition, pour moi…. C’est semer et récolter du bonheur, de la joie.

Cuisiner.
Faire un repas, seul ou accompagné. Vous pouvez faire du pain au maïs, préparer des tomates de différentes façons, préparer des boissons spéciales. Si le repas doit être long ou compliqué car selon vous ce sera un plaisir, soit. Sinon, faites simple.

Je vous propose une recette, issue du livre “Mabon“, de Diana Rajchel, paru aux Éditions Danaé.
Comme toujours, la plus petite et la plus simple, et bien entendu, végétarienne.

Le Beurre de Noix :
  • 60 à 100 grammes de noix.
  • 1 cuillère à café d’huile de noix.

Mettez au moins 60 grammes de noix dans un robot ménager et mixer par pulsations successives jusqu’à ce que vous obteniez une consistance huileuse.
Pour obtenir cette consistance huileuse il vous faudra y mettre la cuillère à café d’huile de noix.

Mettez ensuite votre beurre dans une boîte hermétique.

Ce beurre remplace très bien le beurre de cacahuètes, vous pouvez donc le tartiner… Où vous voulez !

Livres recommandés pour apprendre à connaître et à célébrer Mabon :

Mabon : Comme dit juste au dessus, ce livre est écrit par Diana Rajchel et est publié en français aux éditions Danaé. Il y a bien entendu d’autres recettes en lien avec ce sabbat. Mabon y est abordé en détails, il sera aussi question de diverses divinités, pratique et célébrations plus anciennes, tout comme les pratiques modernes sont largement évoquées et expliquées.
Ce livre contient 164 pages. Sommaire :

  • Anciennes pratiques.
  • Nouvelles pratiques.
  • Sorts et divination.
  • Recettes et bricolage.
  • Prières et invocations.
  • Rituels de célébration.
  • Correspondances pour Mabon.

Nouveau Calendrier Païen : Écrit par Claire Duclaye et paru aux Éditions Danaé également, ce livre va plus loin dans les célébrations païennes. Mythes, anciens cultes, il est un superbe calendrier je trouve, qui va au delà de ce qui est finalement plutôt connu.
Il contient 263 pages et va contenir un calendrier des arbres, des runes, un calendrier gaulois et grégorien, entre autres. C’est un livre au contenu plutôt riche et les informations qu’il fournit ne sont pas mentionnés dans le livre “Mabon”, qui est donc très complémentaire.

Pour acheter le livre Mabon : C’est ici.
Pour acheter Le Nouveau Calendrier Païen : C’est ici.

Profitez de Mabon !

Vous avez donc désormais toutes les clés pour découvrir, apprendre à connaître et célébrer Mabon ! Je vous souhaite une merveilleuse célébration et un très bel équinoxe d’Automne. Puisse t-il vous apporter autant qu’il m’a apporté !

Laisser un commentaire